Top 10 Meilleur Switch Wifi 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Switch Wifi ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Switch Wifi pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Switch Wifi !

Notre sélection de switch wifi

Guide d’achat switch wifi

Permettant de se connecter à Internet et de redistribuer la connexion vers d’autres ordinateurs sans câble Ethernet, le switch Wifi ou commutateur réseau permet de répartir les informations de manière intelligente en contrôlant et en sécurisant au maximum votre réseau local. Répondant à diverses exigences, les routeurs switch existent en différents modèles. Du mini switch au switch manageable, ces appareils peuvent s’adapter à un simple usage individuel ou à des infrastructures complexes. Le choix du meilleur switch Wifi implique ainsi de comprendre en amont vos besoins. Pour cela, il est nécessaire de connaitre les différents types de Switch ainsi que leurs spécificités.

Les différents types de Switchs Wifi

Il existe essentiellement deux types de Switchs Wifi : les Switchs manageables et les Switchs non-manageables. Ils se différencient généralement par le nombre de périphériques qu’ils peuvent prendre en charge, mais le choix dépendra surtout de la manière dont vous comptez gérer votre réseau Wifi.

Les Switchs non manageables

Ne disposant pas d’interface de paramétrage, ces Switchs bénéficient de la technologie Plug & Play. Ils sont donc utilisés simplement pour diffuser l’information sur les ports selon la demande initiale. Pour une utilisation domestique et si vous ne disposez pas d’un nombre important de machines, un switch non manageable est amplement suffisant puisqu’il permet de relier au maximum 5 ordinateurs entre eux. Vous pouvez également opter pour un switch Plug & Play avec autoconfiguration avancée. Bien que ce dernier ne soit pas non plus administrable, il offre des fonctions automatiques permettant une meilleure gestion de votre réseau local. Il faudra toutefois comprendre que vous n’aurez pas accès à certains paramètres pour affiner votre configuration.

Les Switchs manageables

Si vous utilisez plusieurs appareils, orientez-vous vers un switch manageable. Dans cette catégorie, vous avez le choix entre le switch Layer 2, le switch Layer 2+3 et le switch Cloud. Manageables à distance, tous vous permettent de garder un ?il sur votre réseau, de gérer votre trafic, d’effectuer des statistiques et même de définir des autorisations ou des restrictions d’accès. Concernant le switch Layer 2, celui-ci est manageable aussi bien avec une interface interne qu’une interface web. Il est combiné avec des fonctions de sécurité et de reconnaissance de matériel. Plus performant que le switch Layer 2, le switch Layer 2+3 permet le routage entre différents Vlan (masques de sous réseau). Quant au switch Cloud, en plus de réaliser les mêmes actions que ses prédécesseurs, il dispose d’une interface qui est accessible à distance sur n’importe quel périphérique (Smartphone, tablette, PC portable). Le paramétrage peut ainsi s’effectuer dans un Cloud qui est sécurisé par le constructeur. Sans aucun doute, il s’agit du meilleur Switch Wifi du moment.

Sur quels critères choisir son switch Wifi ?

Pour choisir votre switch Wifi, il vous faudra avant tout vous focaliser sur le nombre de ports qu’il comporte, donc la connectivité. Vous pourrez ensuite vous intéresser sur la vitesse d’exécution. Et enfin, le design a également son importance. Voyons tout cela dans les détails.

Le nombre de ports

Le nombre de ports peut considérablement varier d’un modèle à l’autre. Alors qu’un switch à usage simple peut comporter 2 à 5 ports, les modèles dédiés aux grandes infrastructures réseaux peuvent en disposer 64 à 128. Ainsi, le choix du nombre de ports dépendra du nombre d’appareils connectés. Afin de bien définir le nombre de ports dont vous aurez besoin, un inventaire de votre parc informatique est nécessaire (scanners réseau, téléphones et caméra IP, imprimantes, bornes Wifi, etc.). Tenez également compte des ports optiques, des ports indispensables pour la composition de votre Stacking inter-switch ainsi que les ports pour connecter votre serveur, baie ou NAS de stockage.

La vitesse d’exécution

Si vous comptez pouvoir transférer des fichiers volumineux rapidement, il est crucial de s’intéresser à ce critère. La vitesse d’exécution est mesurée en mégabit ou en gigabit par seconde. Une distinction entre le Mbit et le Gbit a toute son importance étant donné que 1 Mb/s équivaut à 125kB/s ou à 125ko/s tandis que 1 Gb/s correspond à 125MB/s ou 125Mo/s. Sachez alors que la norme actuelle à privilégier est le Gigabit Ethernet 1Gb/s. Celui-ci vous permettra un taux de transfert de 1000 Mb/s ou 125 Mo/s. Pour un flux de réseau plus important, vous pouvez opter pour le 10 Gb/s Ethernet (rj45) qui vous permettra une connexion Wifi haut débit sur de grandes distances. En outre, le débit à prévoir dépendra de vos usages informatiques et de leurs éventuelles évolutions. Sachez toutefois que le stockage à distance via le NAS ou le Cloud est l’un des usages les plus gourmands en termes de réseau.

Le design du switch Wifi

Bien que ce critère n’ait aucun impact sur les performances du switch, étant donné que votre modem-routeur sans fil sera installé sur votre plan de travail, il est mieux qu’il soit agréable à regarder. On privilégiera naturellement les boîtiers aux lignes épurées. Tenez également compte de la compacité de votre switch. Un modèle de taille réduite trouvera facilement sa place sur votre bureau ou sur une étagère. Néanmoins, il est à savoir que le nombre de ports présents sur un switch aura un impact sur son format.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-06-14 02:34:13